Dossiers

Retour à la liste
27 février 2013

PRIME DE PRECARITE

Chez Casino, les salariés signent de nombreux contrats du travail à durée déterminée (CDD) avant d’être éventuellement embauchés en contrat à durée indéterminée (CDI). Or, après analyse auprès de salariés en CDD
passés en CDI, il s’avère que lorsque le Groupe Casino met fin à ces situations précaires en leur faisant signer un CDI, il ne verse pas les montants liés à cette prime de précarité (10% des salaires) sur les contrats précédents sauf sur le dernier contrat en CDD. Dans ce cas, la prime de précarité n’est pas due. En effet, la loi exige que les salariés embauchés en CDD bénéficient d’une prime de précarité pour pallier à un manque de sécurité professionnel. Ainsi à l’issu de chaque CDD, un solde de tout compte doit être fait, il comporte le paiement de cette prime, des congés payés non pris et du salaire.

 

 

Suite à l'action des élus CGT dans le groupe  voici les retours aux salariés :

Géant la valentines :       23000 €

Géant Valmante :           12000 €

Géant Caillols :              17000 €

Géant Albertville :          26000 €

Géant Carcassonne cité 2:    650€ environ

          Supermarché Porte D'Aix :    3500€                    

 
Retour à la liste